Project Description

Historique

C’est au printemps 2004 que les germes de la coopérative de travail brassicole À la fût ont été semés. Trois ingénieurs et amis Pierre-Paul Carpentier, Philippe Dumais et Francis Foley ont alors formulé le rêve commun de former leur propre entreprise en milieu rural. Rapidement le projet d’une microbrasserie s’est dessiné. La formule coopérative s’est imposée d’elle-même dans le choix de constitution, car celle-ci correspondait à la vision de développement collectif et aux valeurs partagées par les fondateurs.

Constituée officiellement en novembre 2005 les membres se sont investis dans le développement de leur plan d’affaires, la recherche de partenaires financiers, le choix d’un lieu pour tenir les opérations ainsi que la rénovation de cet endroit. Des heures incalculables de travail ont été consacrées à l’aménagement du 670 Notre-Dame à St-Tite afin de métamorphoser la garderie de l’époque en salle de brassage et salon de dégustation. En août 2007 on célébrait l’ouverture officielle de la microbrasserie À la fût.

La mission économique d’origine de la coopérative comprenait d’une part le développement technologique, la fabrication et la vente d’un système de refroidissement pour la bière en fût (URBAD) et d’autre part la fabrication et la distribution de bière. Dans les premières années qui ont suivi le démarrage, un recentrage a été observé au profit des activités brassicoles, mais il n’est pas exclu que dans le futur la coopérative réintroduise la dimension « URBAD » au sein de ses activités.

Avec le temps, d’autres membres et employés se sont joints à la coopérative et plusieurs projets de développement ont pris forme : en 2009, la microbrasserie a augmenté sa capacité de production par l’achat d’un fermenteur supplémentaire de 2000 litres. En 2010, on a procédé à l’ouverture de 2 terrasses afin de permettre aux clients du salon de dégustation de profiter du soleil. Cette même année, la mise en cruchon de la bière en format de 1,9 litres a aussi été introduite suivi en 2011 de tout le projet d’embouteillage des bières. C’est  en 2011 également qu’a été effectué la construction d’une cuisine afin de prendre le virage resto-pub et offrir des repas complets.

Aujourd’hui

Aujourd’hui, l’équipe d’À la fût rassemble plus de 40 employés dont 9 membres. Ses activités sont en opération toute l’année.

Les activités principales de la microbrasserie se partagent ainsi :

  1. L’exploitation d’un Resto-Pub à St-Tite;
  2. La vente de bières en fût dans les bars et restaurants;
  3. La vente de bière en bouteilles, en canettes et en fût dans les épiceries spécialisées un peu partout au Québec.

Prix et distinction

La qualité des produits brassés à St-Tite a été reconnue à plus de 30 reprises. Entre autre, en 2010, les juges internationaux du Mondial de la Bière ont remis à À la Fût la médaille platine, soit la plus haute distinction, pour la Trippe à 3, une bière d’inspiration belge tirant 10% d’alcool et vieillie en fût de chêne. En 2012, À la fût a également remporté plusieurs prix dans le cadre du concour canadien réunissant plus d’une centaine de microbrasseries du pays : Canadian brewing awards. La microbrasserie a raflé le prestigieux prix « Beer of the year », la plus haute distinction à travers la Canada pour la Coop V, une bière d’inspiration Rouge des Flandres. Cette même bière a remporté une médaille de bronze internationale en 2014 au World Beer Cup. En 2015, À la Fût a remporté 6 prix sur 7 bières aux Canadian Brewing Awards. Fait à noter, 5 des 6 bières gagnantes étaient les 5 bières vieillies en fût de chêne d’À la Fût.

Spécialités

Les bières vieillies en fûts de chêne et de la bouffe de pub utilisant des produits locaux.

Personne ressource

Philippe Dumais

Mission

À la Fût s’est donné comme mission de brasser des bières de haute qualité en alliant créativité, innovation et écoresponsabilité et ceci dans un contexte de coopération.

DÉCOUVREZ PLUS DE NOS PARTENAIRES